L’année prochaine, les Lotto Soudal Ladies accueillent Alana Castrique (18), une espoir belge première année. Alana, dont son frère Jonas fait partie de l’équipe U23 de Lotto Soudal, est une spécialiste du contre-la-montre. La saison dernière, elle a décroché l’argent lors du championnat de Belgique contre-la-montre. Lors du championnat d’Europe, elle a réalisé le quinzième temps. Elle a aussi été sélectionnée pour le championnat du Monde où elle a pris la vingt-troisième place lors du contre-la-montre.

Alana Castrique: “L’année prochaine, je fais un pas important parce que je vais rouler chez les élites et selon moi, Lotto Soudal est l’équipe idéale pour me guider. Je suis sûre que je vais apprendre beaucoup au sein de cette équipe. Le passage des juniors vers les élites est de toute façon un grand changement. Combiner mes études de kinésithérapie à Tournai avec le cyclisme sera aussi un défi. »

“Cette année, j’ai disputé quelques épreuves chez les élites comme le BeNe Ladies Tour et j’ai constaté que je suis prête à faire ce pas. Cependant, je réalise que ce ne sera pas une sinécure. La première année sera de toute façon une année d’observation et d’apprentissage. Je vais surtout participer à des kermesses complétées par quelques grandes épreuves qui restent à déterminer. Remporter une victoire est une grande ambition mais j’espère pouvoir monter sur le podium la prochaine saison. »

“Le championnat du monde à Bergen était une belle expérience. J’étais un peu déçue par ma prestation lors du contre-la-montre. Je visais une place dans le top quinze comme au championnat d’Europe en août. Le contre-la-montre est ma discipline préférée depuis que je suis débutante. On doit se battre toute seule contre tous les éléments et c’est comme ça que je l’aime. Depuis le début, j’ai réalisé des belles prestations en contre-la-montre ; j’ai donc vite su que c’était ma spécialité. »

“L’année dernière, j’ai chuté lors de Gand-Wevelgem. Jusqu’à ce moment, j’étais une bonne sprinteuse mais maintenant j’ai peur de me mêler aux sprints. Néanmoins, dans l’avenir je veux à nouveau me concentrer sur les sprints. J’ai aussi une mentalité offensive. Mon attention est portée sur le cyclisme sur route. L’année passée, j’ai remporté le championnat de Belgique lors de la course aux points mais si je roule sur la piste cet hiver, ça sera juste pour me préparer à la saison sur route. »