Pendant que le Giro tourne à plein régime, on roule aussi sur d’autres fronts. Du 17 au 21 mai 2017, le Tour de Norvège est au programme. La septième édition de cette course à étapes amène le peloton en cinq étapes à travers le sud de la Norvège. Lors du Tour de Norvège, il y en a pour tous les goûts : les sprinters, les puncheurs ou les grimpeurs. Cette course à étapes de cinq jours fait partie de l’UCI Europe Tour catégorie 2.HC.

Lotto Soudal va arpenter les rues norvégiennes avec Sander Armée, Kris Boeckmans, Tony Gallopin, James Callum Shaw, Tosh Van der Sande et Louis Vervaeke. Le directeur sportif Marc Wouters préface le Tour de Norvège.

Le directeur sportif Lotto Soudal Marc Wauters:  “Quelques coureurs rentrent à nouveau en compétition comme Tony Gallopin, Kris Boeckmans et Louis Vervaeke. Reste à voir comment ces coureurs ont vécu la période de repos. Lors des entraînements, les signaux sont excellents, donc la condition est bien mais la compétition est quand même autre chose. J’espère que Gallopin a eu une bonne période de repos derrière lui parce que je vois des opportunités pour lui, ce qui ne veut pas dire qu’il est le leader. Pour cette course à étapes de cinq jours, les coureurs ont « carte blanche ». »

“Tosh Van der Sande et surtout Sander Armée sont en pleine forme. J’espère qu’ils puissent emmener le reste de l’équipe à un niveau supérieur. C’est un vrai plaisir de voir comment Sander roule pour le moment. Je pense vraiment qu’il peut surprendre en gagnant une étape. Boeckmans peut peut-être à nouveau remporter une victoire, il peut certainement tenter sa chance. James Shaw est encore jeune donc je n’attends rien de lui. Tout ce qu’il fait sera bien pour moi. Enfin, nous emmenons aussi Louis Vervaeke qui avait touché le fond. Son printemps n’était pas comme il l’avait espéré mais au Tour de Norvège, il peut à nouveau lâcher le compétiteur qui sommeille en lui. »

“Le parcours est largement vallonné sur des routes bien construites mais je ne m’attends pas à trop de difficultés. Je pense que tout se jouera à quelques secondes. Les dernières phases des épreuves se déroulent sur des circuits locaux et là, il y a toujours plus de contrôle sur l’épreuve. Lors des deux premières étapes, il y a quelques ascensions mais elles ne devraient pas poser des problèmes pour nos coureurs. La troisième étape est la journée la plus difficile. Les coureurs doivent affronter trois fois une ascension de première catégorie longue d’environ 450 mètres mais cette ascension ne m’inquiète pas non plus. Le lendemain, il y a une grande chance d’un sprint pour Van der Sande ou Boeckmans. Le dernier jour, il y a à nouveau une étape vallonnée au programme. »

“Rouler offensivement est l’objectif de cette course à étapes. Si nous pouvons célébrer notre initiative offensive avec une victoire d’étape ou un bon classement, je serais satisfait. Nous voulons continuer sur l’élan positif entamé par André Greipel avec sa victoire au Giro. »

Sélection Lotto Soudal: Sander Armée, Kris Boeckmans, Tony Gallopin, James Callum Shaw, Tosh Van der Sande et Louis Vervaeke.

Le directeur sportif: Marc Wauters

Les étapes

Etape 1 mercredi 17 mai: Hønefoss – Asker (169,4 km)
Etape 2 jeudi 18 mai: Eidsvoll – Brumunddal ( 194 km)
Etape 3 vendredi 19 mai: Hamar – Lillehammer ( 192 km)
Etape 4 samedi 20 mai: Lillestrøm – Sarpsborg ( 194 km)
Etape 5 dimanche 2 mai: Moss – Oslo ( 155 km)