WorldTour

Jens Keukeleire remporte le Baloise Belgium Tour

27/05/2018

La dernière étape du Baloise Belgium Tour emmenait les coureurs de Landen sur des routes vallonnées en direction de Tongres. Trois circuits locaux de 13,8 kilomètres y étaient au programme afin de conclure le Baloise Belgium Tour. Dans les derniers kilomètres, Lotto Soudal a de nouveau effectué un beau lead-out. André Greipel était fort, mais a placé son accélération un rien trop tôt. Le Français Coquard a dès lors pu s'imposer au sprint, il devance son compatriote Laporte et le Belge Jans. Le maillot de leader de Jens Keukeleire n'a jamais été mis en danger. Il a donc remporté, tout comme l'année passée, le Baloise Belgium Tour. Son équipier Jelle Vanendert termine à la deuxième place du classement général. André Greipel a consolidé son maillot rouge du classement par points avec sa huitième place. Avec trois victoires d'étape et la première et la deuxième place au classement général, Lotto Soudal peut revenir sur un Baloise Belgium Tour très réussi.

Jens Keukeleire: "Ce ne fut pas une dernière journée facile aujourd'hui. Surtout en début de course, nous devions veiller à ce qu'aucun coureur dangereux ne s'échappe. Avec les pluies torrentielles à la fin de l'étape, nous devions rester concentré afin d'éviter les chutes. Heureusement, la pluie n'est tombée que lors des cinq derniers kilomètres et pas avant."

"Ma victoire de l'année passée avec l'équipe nationale était spéciale car je ne pensais pas être en mesure de décrocher la victoire d'étape. Ce fut différent cette année, mais ce succès est tout de même très spécial pour moi. J'ai manqué une grande partie du printemps car j'étais malade. Je ne pouvais dès lors mieux débuter la deuxième partie de la saison."

"Je n'étais pas venu à ce Baloise Belgium Tour avec le sentiment que j'allais gagner. Je voulais courir de la même façon que l'année passée et nous verrions ensuite. Mais tout s'est bien déroulé cette année. Le contre-la-montre s'est bien déroulé et durant l'étape ardennaise d'hier, j'étais également présent dans l'échappée matinale. Dans la finale, j'ai pris la course en mains avec Jelle Vanendert."

Jens Keukeleire: "Je ne pouvais dès lors mieux débuter la deuxième partie de la saison."

Partenaires

X