WorldTour Partner

Preview avec Bjorg Lambrecht sur le Tour des Émirats arabes unis.

21/02/2019

Le Tour des Emirats arabes unis, troisième épreuve WorldTour de l’année, se déroulera du dimanche 24 février au samedi 2 mars prochain. Cette course est le fruit de la fusion entre le Tour de Dubai et le Tour d’Abu Dhabi, et c’est donc la première fois qu’elle figure au calendrier. L’UEA Tour compte sept étapes au total et débutera par un contre-la-montre par équipes. Outre les quelques étapes plates à travers le désert, l’épreuve comptera également deux arrivées au sommet. Bjorg Lambrecht et le directeur sportif Mario Aerts nous livrent leurs impressions sur cette première édition du Tour des Emirats arabes unis.

Bjorg Lambrecht: «  Cette course ressemble beaucoup au Tour d’Abu Dhabi 2018, mais en plus difficile. Sur papier, le parcours est très attractif et je pense donc que ce sera une très belle épreuve. Notre formation sera très solide pour contre-la-montre par équipes, avec entre autres des coureurs comme Roger Kluge et Maxime Monfort. Ce n’est pas mon point fort, mais j’ai eu l’occasion d’en faire plusieurs la saison dernière et j’ai donc bien progressé. Je me réjouis donc d’y être, car cela reste une discipline importante. C’est en pratiquant que l’on peut s’améliorer. Caleb Ewan sera notre leader et notre objectif est de remporter une étape. Sander Armée est également en super forme et nous essaierons tous les deux de décrocher le meilleur résultat possible dans les étapes plus vallonnées. L’expérience de Maxime Monfort nous sera d’ailleurs très utile pour nous aider à nous positionner. »

« Je connais déjà l’ascension du Jebel Hafeet car j’y ai terminé à la treizième place l’an dernier. Je ferai tout pour me mettre en évidence cette année encore, mais une saison n’est pas l’autre. J’ai coché trois étapes et j’espère décrocher un bon résultat dans l’une d’entre elles. Le classement général n’est pas vraiment un objectif, mais une belle place finale est toujours bonne à prendre. Mon but est de terminer pour la première fois dans le top dix d’une épreuve WorldTour et ainsi pouvoir aborder les prochaines courses avec plus de confiance. Mon objectif principal de cette année est le Tour du Pays basque. J’espère également me distinguer dans les classiques wallonnes. L’an dernier, j’étais toujours un peu limite dans le final de ces épreuves, mais je me sens plus fort cette saison. »

Mario Aerts, directeur sportif chez Lotto Soudal: « C’est une course qui propose un parcours très beau et très varié. Il y aura deux arrivées au sommet, une arrivée pentue sur un barrage, trois étapes de sprint et un contre-la-montre par équipes. Il y aura sans aucun doute quelques possibilités de bordures, mais celles-ci n’ont jamais vraiment été cruciales ces dernières années à Abu Dhabi. Il faudra prendre la course jour par jour. En cas de cassure dans le peloton, nous devrons veiller à être dans le bon groupe. »

« Notre objectif est de remporter une étape, et Caleb Ewan est notre meilleure chance d’y arriver. Ses entraînements ont été un peu perturbés car il s’est fait retirer les dents de sagesse. L’UAE Tour lui permettra de reprendre la compétition, avec Milan-San Remo dans le viseur. On a pu voir au Tour Down Under que Caleb Ewan n’a pas vraiment besoin de train, il faut juste qu’il puisse lancer son sprint dans une bonne position. Roger Kluge et Adam Blythe seront chargés de le placer dans la bonne roue avant le sprint. Si je me souviens bien, le final des étapes pouvait être assez mouvementé à Abu Dhabi et à Dubai. Il y aura de sérieux concurrents au départ, je pense notamment à Gaviria, Viviani ou Kittel. »

« Bjorg Lambrecht sera libre de montrer de quoi il est capable dans les étapes plus difficiles et dans le classement général. La concurrence sera rude, donc ce ne sera vraiment pas facile. Bjorg est encore jeune et sa marge de progression est grande. De plus, son pic de forme tombe normalement plus tard dans la saison. On verra bien où il en est par rapport aux autres pointures, comme Dumoulin, Kelderman et Nibali. »

Calendrier des étapes:​​​​​​​

Etape 1 Dimanche 24 février: Al Hudayriat – Al Hudayriat (TTT) (16 km)
Etape 2 Lundi 25 février: Yas Island – Abu Dhabi (184 km)
Etape 3 Mardi 26 février: Al Ain – Jebel Hafeet (179 km)
Etape 4 Mercredi 27 février: Dubai – Hatta Dam (205 km)
Etape 5 Jeudi 28 février: Sharjah – Khor Fakkan (181 km)
Etape 6 Vendredi 1 mars: Ajman – Jebel Jais (180 km)
Etape 7 Samedi 2 mars: Dubai – Dubai (145 km)

Sélection de Lotto Soudal: Sander Armée, Adam Blythe, Caleb Ewan, Adam Hansen, Roger Kluge, Bjorg Lambrecht et Maxime Monfort.

Directeur sportif: Mario Aerts.

Partenaires

X