WorldTour

Preview BinckBank Tour 2019

11/08/2019

Le départ du BinckBank Tour sera donné à Beveren le lundi 12 août prochain. La course a longtemps existé sous le nom d’Eneco Tour et elle entame cette année sa troisième édition en tant que BinckBank Tour. Le parcours convient principalement aux « touche-à-tout » du peloton: avec des étapes de sprint, des étapes plus vallonnées et un petit contre-la-montre, l’épreuve belgo-néerlandaise en aura pour tous les goûts. Le Binckbank Tour, course de niveau WorldTour, s’achèvera le dimanche 18 août à Grammont. Tim Wellens a remporté à deux reprises le classement final, en 2014 et 2015. Le directeur sportif Herman Frison nous livre ses impressions.

Herman Frison: « Avec Tim Wellens dans notre équipe, nous possédons un double vainqueur de cette épreuve. Il est donc logique que Tim soit à nouveau notre leader. Le plus difficile dans le BinckBank Tour, c’est qu’on peut perdre la course lors de chaque étape. Un simple moment d’inattention peut suffire pour vous faire perdre du temps et ainsi anéantir toute chance de décrocher un bon résultat final. »

« Les écarts entre la première et la dixième place ne sont souvent pas très grands, une cassure dans le peloton ou un moment de distraction peuvent vous barrer la course au titre. »

« Ce sera quoi qu’il en soit une semaine très difficile. La perte de Bjorg Lambrecht est encore toute récente et il faudra du temps avant de pouvoir surmonter ça. C’est comme si une ombre planait au dessus de notre équipe et nous suivait partout. Passer à autre chose est tout sauf évident pour les coureurs, mais nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour aider Tim à décrocher le meilleur résultat possible. »

« Notre jeune talent Stan Dewulf aura l’opportunité de jouer sa carte dans les sprints. La petite étape ardennaise dans les environs de Houffalize sera déjà déterminante pour le classement général. Le contre-la-montre, lui, ne compte que huit kilomètres et je ne pense donc pas que les écarts y seront importants. La course se terminera à Grammont, mais il faudra se méfier de chaque étape, même des étapes de plaine. »

« Les prévisions météorologiques ne sont pas favorables. On annonce de la pluie et peut-être pas mal de vent. Ce sont des facteurs qui pourraient potentiellement avoir un impact sur la course. Nous possédons un bon collectif et nous tenterons de rouler de manière offensive tout en protégeant Tim du mieux possible. »

Sélection de Lotto Soudal: Stan Dewulf, Frederik Frison, Nikolas Maes, Rémy Mertz, Maxime Monfort, Brian van Goethem et Tim Wellens.

Directeur sportif: Herman Frison

Calendrier des étapes:

Étape 1 12 août: Beveren – Hulst, 167,2 km (plaine)

Étape 2 13 août: Blankenberge – Ardooie, 169,1 km (plaine)

Étape 3 14 août: Aalter – Aalter, 166,9 km (plaine)

Étape 4 15 août: Houffalize – Houffalize, 96,2 km (vallonnée)

Étape 5 16 août: Riemst – Venray, 191,4 km (plaine)

Étape 6 17 août: La Haye – La Haye, 8,4 km (contre-la-montre)

Étape 7 18 août: Sint-Pieters-Leeuw – Geraardsbergen, 178,1 km (vallonnée)

Partenaires

X