WorldTour

Preview des Trois Jours de Bruges-La Panne

26/03/2019

Pour la première fois de leur histoire, les Trois Jours de Bruges-La Panne sont repris dans le calendrier WorldTour. Le parcours de 200,3 kilomètres comprendra plusieurs secteurs pavés ainsi que le Kemmelberg et le Rodeberg. Le successeur d’Elia Viviani sera connu à l’issue de deux tours d’un circuit local de 25 kilomètres dans les rues de La Panne. Frederik Willems, directeur sportif et ancien vainqueur de l’épreuve, nous livre ses impressions.

Frederik Willems: « Le parcours ressemble beaucoup à celui de Bredene-Coxyde, je m’attends donc à un schéma de course assez semblable, avec un sprint final. La concurrence sera plus importante car la course est maintenant reprise dans le calendrier WorldTour. Jens Keukeleire sera notre leader aujourd’hui, il fait sans aucun doute partie de nos meilleurs atouts pour les classiques printanières. Comme on a pu le voir à Milan-San Remo, sa condition est optimale, il était d’ailleurs à l’avant de la course dans le Poggio. »

« Après l’ascension du Kemmelberg, les coureurs devront encore affronter le Rodeberg et le Sulferberg. Le peloton pourrait s’y morceler et un groupe intéressant pourrait prendre le large. Cependant, la route sera encore longue jusqu’à l’arrivée, on verra bien si ce scénario se produit ou non. Le circuit local ne devrait pas poser trop de problème.Toutefois, les coureurs traverseront à trois reprises Les Moëres, dont les routes exposées requièrent une attention maximale. On trouvera également des passages étroits, comme sur la place de La Panne ou dans le centre de Veurne, mais ça ne devrait pas être un souci. Cela fait maintenant dix ans que j’ai remporté les Trois Jours. Cela reste un très bon souvenir car c’est la course belge qui marque le début des classiques flamandes. »

Sélection de Lotto Soudal: Adam Blythe, Stan Dewulf, Frederik Frison, Rasmus Byriel Iversen, Jens Keukeleire, Lawrence Naesen et Enzo Wouters.

Directeurs sportifs: Frederik Willems et Herman Frison.

Partenaires

X