WorldTour

Preview GP de Québec et GP Montréal

11/09/2019

Les courses WorldTour canadiennes seront à l’honneur ce week-end, avec le Grand Prix Cycliste de Québec ce vendredi 13 septembre et le Grand Prix Cycliste de Montréal ce dimanche 15 septembre. Tim Wellens s’est déjà montré victorieux à Montréal par le passé et il fera à nouveau partie des prétendants au titre. Le directeur sportif Herman Frison nous le confirme. 

Herman Frison: « Les parcours de Québec et de Montréal sont tous deux composés de circuits locaux. L’arrivée de Québec est particulièrement difficile, avec un dernier kilomètre en faux-plat montant. Le peloton pourrait se morceler dans les trois-quatre derniers kilomètres, mais on assiste quand même souvent à un sprint à l’arrivée. Après ce genre de course, il faudra encore  avoir assez d’énergie pour s’imposer, car ce parcours est taillé pour les costauds. » 

« Montréal est encore un peu plus difficile à mes yeux. Les coureurs affronteront une première côte juste après le coup d’envoi, avant d’enchaîner avec une deuxième bosse à mi-parcours. Enfin, une dernière difficulté attendra le peloton en direction de l’arrivée. Ces deux courses canadiennes sont vraiment magnifiques et s’il fait beau, on assistera probablement à un sprint final. Si au contraire, le temps était moins favorable, la course pourrait alors complètement voler en éclats. »

« Je dois tout de même avouer que de mauvaises conditions climatiques pourraient jouer en notre faveur. Tim Wellens s’est déjà imposé à Montréal alors que la route était trempée. Il sera cette année encore notre leader et les autres coureurs de Lotto Soudal rouleront pour lui. Ils le protègeront ou tenteront d’infiltrer une échappée. Nous aimons rendre la course difficile et nous pourrions donc opter pour une tactique assez offensive. »

« Je ne me suis pas encore penché sur la liste des participants et je ne sais donc pas qui sera présent, mais des gars comme Matthews, Vanmarcke, Oliver Naesen et Wellens feront clairement partie des favoris. Les meilleurs puncheurs du peloton auront les plus grandes chances de s’imposer au Canada. »

« Ces deux courses canadiennes sont très importantes car elles font partie du calendrier WorldTour. Il faut donc toujours arriver sur la ligne de départ avec un objectif bien précis, et le notre est de faire gagner Tim Wellens. Notre équipe pourra également compter sur Monfort, Vanendert et Dewulf, qui pourront rejoindre l’échappée si besoin. »

Adam Hansen s’est blessé au pied, et Lotto Soudal ne comptera donc que six coureurs au départ des deux épreuves.

Sélection de Lotto Soudal à Québec: Stan Dewulf, Nikolas Maes, Maxime Monfort, Lawrence Naesen, Jelle Vanendert et Tim Wellens.

Sélection de Lotto Soudal à Montréal: Stan Dewulf, Nikolas Maes, Maxime Monfort, Lawrence Naesen, Jelle Vanendert et Tim Wellens.

Directeur sportif: Herman Frison.

Partenaires

X