WorldTour Partner

Tim Wellens remporte le Trofeo de Tramuntana

02/02/2019

Après quelques places d’honneur dans les premières courses du Challenge de Majorque, Tim Wellens a remporté aujourd’hui sa première victoire de la saison pour Lotto Soudal. C’est la troisième victoire consécutive du coureur belge à Tramuntana. Tim Wellens a terminé en solitaire à Deia, devant Emanuel Buchmann et le champion du monde Alejandro Valverde.

Lotto Soudal a tenté de dynamiter la course dès les premiers kilomètres et le peloton a rapidement commencé à se morceler. Ce dernier a ensuite retrouvé un peu de calme et trois coureurs en ont profité pour creuser un petit écart. Dans le final, Emanuel Buchman, déjà vainqueur hier, a été le premier à tenter sa chance mais Hermans, Higuita et Tim Wellens se sont lancés à sa poursuite. A cinq kilomètres de la ligne, Tim Wellens a laissé Buchmann sur place et s’est envolé vers sa troisième victoire consécutive à Deia. 

Tim Wellens: « C’était très vallonné dès le départ aujourd’hui, et notre équipe a tout de suite décidé de rendre la course difficile. Pendant l’épreuve, il y a eu quelques moments critiques, mais on a toujours réussi à gérer ces situations grâce à un bon tempo en tête de peloton. A un moment donné, on a essayé de rouler à fond et le peloton a commencé à se morceler. Cependant, la dernière ascension était encore loin, on a alors ralenti l’allure et tout le monde a pu réintégrer le peloton. »

« Dans la dernière ascension, j’ai démarré pour rattraper Buchmann. Au début, on était trois à être partis à sa poursuite, mais j’ai pris pas mal de risques dans la descente, qui était d’ailleurs un peu mouillée. Je connaissais très bien le parcours et cela m’a beaucoup aidé aujourd’hui. Un peu plus tard, je suis revenu seul sur Buchmann et à cinq kilomètres de la fin, je l’ai distancé dans une descente technique. Buchmann m’a dit après la course qu’il avait des crampes, et j’en ai pleinement profité. »

« Ma prochaine course sera l’Etoile de Bessèges. J’y participerai pour la première fois de ma carrière et j’aimerais décrocher une bonne place au classement général. Pour ce faire, le contre-la-montre final sera crucial. Il y a souvent beaucoup de nervosité durant cette course car les chances de bordures y sont élevées. Il faudra donc rester attentifs. »

Partenaires

X